Règles

L’événement CNPOTA est soutenu par Radio Amateurs Du Canada et Parcs Canada.

1. Durée

  1. L’événement CNPOTA se déroulera à partir de 00:00 UTC le 1er Janvier 2019 jusqu’à 23:59 UTC le 31 Décembre 2019.

2. Objectifs

  1. Promouvoir les parcs nationaux et les lieux historiques nationaux du Canada dans le monde.
  2. Promouvoir l’exploitation d’une radio portative amateur en créant des activités sur les ondes à partir du plus grand nombre possible d’unités administrées par Parcs Canada. Nous avons aussi besoin de gens de chez nous QTH pour chasser ces activations.

3. Admissibilité

  1. L’événement CNPOTA est ouvert à tous les opérateurs de radio amateur licenciés dans le monde entier.

4. Administration

  1. Des Parcs Nationaux Canadiens Sur les ondes ne sera administré que par ce site Web.
  2. Aucun journal papier ou QSL ne sera autorisé pour le crédit de récompense.

5. Unités, QSO, Bandes et Modes CNPOTA

  1. La liste complète des Unités CNPOTA et leurs identifiants d’unités alphanumériques est disponible ici.
  2. Les Unités admissibles à l’événement CNPOTA sont basées sur les parcs nationaux et les lieux historiques nationaux officiellement administrés par Parcs Canada. Au 18 décembre 2018, il y avait 220 «unités administratives» de Parcs Canada. Les unités ne figurant pas sur cette liste ne sont pas éligibles au crédit CNPOTA.
  3. Les QSO (contacts) effectués sur toutes les bandes et tous les modes de la radio amateur sont autorisés, à l’exception des bandes de 4 mètres et 60 mètres. Les QSO inter-bandes, les QSO effectués à l’aide de stations distantes, répéteurs, digipeaters, Echolink ou IRLP ne seront pas pris en compte. Une exemption spécifique est accordée pour les QSO réalisés par les satellites radioamateurs reconnus et par la Station spatiale internationale.
  4. Vous pouvez travailler une unité administrée par Parcs Canada une fois sur chaque mode, sur chaque bande (à l’exception de 4 mètres et 60 mètres) pour le crédit CNPOTA. Il n’y aura pas de suivi des QSO par bande ou par mode.

6. Échange

  1. L’échange est la RST et l’identificateur d’unité administré par Parcs Canada (p. Ex. «BC01»). Voir Recherche de Parcs pour une liste complète des identificateurs d’unités acceptés.
    Exemple 1: Excellent contact téléphonique du parc national Banff: – 59 AB01
    Exemple 2: Contact Weak CW lisible du lieu historique Alexander Graham Bell: – 469 NS10
  2. RST peut être omise pour les contacts satellite. Les fichiers journaux chargés au format ADIF seront acceptés sans RST lorsque la balise <sat_name> est présente.

7. Activations valides des unités

Pour qu’une opération d’une unité administrée par Parcs Canada soit valide, les critères suivants doivent être respectés:

  1. L’activateur et tous les composants de la station radio amateur de l’activateur doivent être physiquement présents sur la propriété de l’Unité revendiquée, ou à moins de 100 verges / mètres de la porte, du sentier ou du site. Les activations provenant des parcs de stationnement, des centres de visiteurs et des autres biens de l’Unité spécifique sont acceptables. Les opérations sur les trottoirs publics ne sont pas autorisées.
  2. L’activateur doit effectuer un minimum de cinq (5) QSO confirmés durant son activation.
  3. L’activateur doit télécharger son journal sur ce site Web dès que possible.
  4. Tous les journaux doivent être soumis au plus tard le 31 Janvier 2020,
  5. Les activateurs doivent quitter une Unité pendant 24 heures avant qu’une opération de la même Unité soit considérée comme une activation séparée.
  6. Dans le cas où un Activateur ne parvient pas à effectuer les 5 QSO confirmés requis pour une activation valide, tous les QSO effectués compteront toujours pour les stations Chaser qui ont travaillé sur l’Activateur.
  7. Aucune station éloignée dans les unités administrées par Parcs Canada n’est admissible.
  8. Aucune station fixe locale qui se trouve à l’intérieur des Unités n’est considérée comme un activateur, mais seulement comme un chasseur. Les opérations portables et mobiles sont autorisées en tant qu’activateurs. Une exemption spécifique est accordée pour les QSO réalisés à partir de stations de radio amateur de club permanentes installées dans un parc national ou un lieu historique national.
    Exemple 1: Lieu historique national du Canada de Signal Hill.
    Exemple 2: Lieu historique national du Canada Marconi.
  9. Si un emplacement prévoit l’activation de plus d’une Unité, il est permis de soumettre une preuve.
    Exemple 1: Le lieu historique national du Canada Cave and Basin est situé dans le parc national du Canada Banff.
    Exemple 2: Le lieu historique national du Canada Kejimkujik est situé dans le parc national du Canada Kejimkujik
  10. Les parcs qui se chevauchent dans deux provinces peuvent être activés séparément de chaque province.
  11. Lors d’une activation, plusieurs indicatifs d’appel peuvent être utilisés avec le même équipement et les mêmes antennes, à condition que: (a) chaque indicatif d’appel ses propres contacts, (b) des journaux séparés sont mis à jour et soumis pour chaque indicatif d’appel, et (c) une fois l’indicatif d’appel modifié, il ne peut plus être modifié pendant 30 minutes. Deux ou plusieurs activations séparées utilisant un équipement et des antennes distinctes peuvent se trouver simultanément dans la même Unité.
  12. Aucun répéteur ou une sollicitation de tiers pour les contacts n’est autorisé. Les spots de cluster DX et les pages Web d’activations sont autorisés.
  13. Les contacts dans divers modes de conduite dans « gentleman’s agreement » ont accepté des parties de la bande.
  14. Seuls les QSO confirmés seront pris en compte dans les activations. Chaque fois qu’il existe un intervalle de plus de 48 heures entre les QSO confirmés, une nouvelle tentative d’activation est lancée.
    Exemple 1: Vous passez quatre jours en vacances dans un parc, établissez 8 contacts le lundi, 3 le mardi, 0 le mercredi et 6 le jeudi. Il n’y a pas de confirmation pour vos QSO du mardi, mais tous les autres sont confirmés. Vous obtiendrez un crédit pour l’activation de l’UNIT une fois avec 8 QSO. La deuxième activation du même appareil avec 6 QSOs ne comptera pas contre le tableau des leaders de l’activateur. Si vos QSO du mardi sont confirmés ultérieurement, l’activation de l’UNIT sera confirmée avec 17 QSO.
    Exemple 2: Vous passez un long week-end dans un parc et réalisez 100 QSO le samedi, 0 le dimanche et 50 le lundi. En supposant qu’ils soient tous confirmés, cela comptera comme une activation de l’UNIT avec 150 QSO.

8. Certificats

  1. Quatre certificats de récompenses seront disponibles. Vous trouverez plus de détails ici.
  2. Tous les prix seront électroniques pour l’auto-impression.

9. Critères d’accréditation

  1. Bien qu’il soit improbable que RAC demande de la documentation, RAC se réserve le droit de demander la vérification de toute opération revendiquée par une unité administrée par Parcs Canada en tout temps. Les activateurs des Unités de Parcs Canada devraient obtenir le plus de documentation possible afin de vérifier que l’opération a bel et bien eu lieu à l’Unité revendiquée à la date revendiquée. Cette documentation peut inclure, mais n’est pas limitée à:
    • Une photo de l’activateur devant l’enseigne principale ou le point de repère distinctif de l’Unité Parcs Canada.
    • Image des coordonnées de latitude / longitude GPS.
    • Récépissé de parc.

10. Divers

  1. Tous les droits d’entrée aux unités administrées par Parcs Canada sont la responsabilité de l’activateur
  2. Les activateurs doivent se présenter aux responsables du parc et expliquer leurs activités, si disponibles, car certains sites peuvent ne pas être dotés. Les lettres d’Introduction du Personnel sont disponibles sur le site Web du CNPOTA.
  3. Tous les contacts pour une récompense Chaser doivent être faits en utilisant les indicatifs d’appel émis au même titulaire de licence de station.
  4. Tous les QSO pour le prix du chasseur ou le tableau d’honneur des Parcs nationaux doivent être fabriqués au Canada, des États-Unis, ou à partir de votre entité DXCC d’origine.
  5. Les QSO effectués avec un indicatif d’appel de club ne comptent que pour le club, pas pour l’opérateur.
  6. L’utilisation de stations distantes est autorisée pour les chasseurs uniquement. Les activateurs ne sont pas autorisés à utiliser des stations distantes.
  7. Une conduite exemplaire est attendue de tous les opérateurs radio amateurs participant à l’événement CNPOTA.
  8. Les actions pouvant entraîner une disqualification comprennent, sans s’y limiter:
    1. La soumission de confirmations falsifiées ou modifiées.
    2. La présentation de documents falsifiés ou modifiés à l’appui d’une activation.
    3. Participer à des activités qui créent une impression défavorable de radioamateur avec les autorités de Parcs Canada. De telles activités comprennent des tentatives malveillantes visant à perturber ou à nuire à l’accréditation d’une activation, ou le non-respect des règlements de Parcs Canada ou d’Industrie Canada.
    4. Ne pas soumettre les journaux d’activation à ce site Web en temps opportun. La date limite est le 31 Janvier 2020.
  9. Il est rappelé à TOUS les activateurs qu’ils sont les ambassadeurs de la radio amateur auprès du personnel de Parcs Canada et du grand public, et qu’ils devraient faire tout leur possible pour présenter la radio amateur sous un jour favorable dans une unité administrée par Parcs Canada. Le personnel de Parcs Canada a le droit d’appliquer les règles de Parcs Canada dans les unités administrées par Parcs Canada comme bon lui semble et tout le personnel de Parcs Canada doit bénéficier de toute la coopération, de la courtoisie et du respect possibles.
  10. Les opérations à partir des routes à l’intérieur des parcs nationaux peuvent être menées comme une station mobile pendant le trajet sur la route, ou depuis les aires de repos et les belvédères directement rattachés à la route. Se garer sur l’accotement de la route pour effectuer une activation est dangereux et doit être évité.
  11. Chaque participant au CNPOTA, en postulant ou en soumettant des documents, stipule
    1. Observer tous les règlements gouvernementaux pertinents pour la radio amateur au Canada.
    2. Observer toutes les règles de Parcs Canada
    3. Etre lié par les règles du CNPOTA.
    4. Être lié par les décisions du comité des prix.

11. Renonciation à la responsabilité

  1. Les participants à l’événement CNPOTA le font à leurs risques et périls. Les participants qui activent une unité administrée par Parcs Canada s’engagent à: prendre toutes les précautions de sécurité nécessaires, respecter toutes les règles et tous les règlements de Parcs Canada et les instructions du personnel de Parcs Canada; choisir judicieusement un site d’exploitation; éviter les interactions avec la faune; et ne pas déranger les autres clients.
  2. Radio Amateurs du Canada (ACFC) et Parcs Canada n’assument aucune responsabilité à l’égard de tout opérateur de radioamateur participant à l’événement CNOPTA et les participants acceptent d’assumer tous les risques et responsabilités pour les dommages aux biens personnels et aux personnes blessées peut découler d’une telle opération et tenir Parcs Canada et Radio Amateurs du Canada (RAC) inoffensifs.

12. Résultats

  1. Les résultats peuvent être consultés sur les pages Leader Board et Honour Roll du site Web du CNPOTA.
  2. Les résultats seront publiés dans le magazine «The Canadian Amateur» publié par Radio Amateurs of Canada (RAC) après la date de clôture des soumissions du 31 Janvier 2020. Les résultats seront également publiés sur le site Web du CCR à: http://wp.rac.ca/contesting-results/cnpota.
  3. Toutes les entrées (électroniques seulement) doivent être soumises en utilisant les installations de téléchargement de ce site Web au plus tard le 31 Janvier 2020.
Top